Mamartizane teste… #2

… Les couches lavable !

Eh oui, si tu as bien suivi ces derniers jours tu dois savoir que la famille Tizane a reçu dernièrement tout plein d’articles lavables en tout genre.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux couches des p’tits z’ânes présentées dans cet article.


JOUR 1 :

Ça y est c’est parti, Sieur Karadoc va essayer sa première couche lavable. Tout est prêt, plus qu’à y mettre le bébé 👶

DSC_8482

À ma grande surprise, rien de bien compliqué.
L’insert installé à l’avance, il ne reste plus qu’à mettre la couche comme d’habitude, comme une jetable.
Idem pour les lingettes, nous avions l’habitude d’utiliser des cotons carrés avec de l’eau pour dégrossir puis du liniment, eh bien là aussi c’est tout pareil sauf qu’on ne le jette pas à la poubelle.

Petit Karadoc est très à l’aise dans sa nouvelle couche très chouette ! 😉 Même dans un jean slim, pas d’effet grosses fesses. Du moins, pas plus qu’avec une couche classique.

Couche lavable ci-dessus ⤴

Couche jetable ci-dessous ⤵

Honnêtement, vous voyez une différence ? (à part la tâche sur son jean) 😉

Second point de cette première journée, le lavage !
Bah oui c’est quand-même un peu le but.

Si je vous dis que cet insert et ces lingettes ont subis une méga grosse comm’ il y a à peine 1h, qu’en dites-vous ? 😉

DSC_8517

Lavés en machine, à 30° + désinfectant linge, lessive liquide habituelle et une petite dose de détachant poudre classique (j’investirai peut-être dans des sels détachants et anti-bactériens biologiques, tant qu’à faire autant ne pas faire les choses à moitié)


JOUR 4 :

Aujourd’hui cela fait quatre jours que les p’tits z’ânes pratiquent la couche lavable.
Eh bien je peux vous dire qu’elle a été adoptée par tout le monde !

Karadoc ne cherche même pas à l’enlever, même lorsqu’il est juste en couche.
Bon, effectivement les velcros sont très résistants, même pour nous, mais il n’essaye même pas.

J’en conclue qu’il est bien dedans 🙂

Raiponce, elle, teste sa couche d’apprentissage depuis deux nuits seulement, mais deux nuits sans pipi !

Le premier matin, couche sèche mais pas de pipi ni au pot ni aux toilettes pendant la nuit. Elle s’est levée le matin et est directement allée aux toilettes.

Mais cette nuit, elle nous a vraiment épaté !

Un peu avant 5h du matin, nous avons été réveillés par le bruit d’une porte qui s’ouvre et une petite loupiote qui passait à côté de nous, se dirigeant vers les toilettes.
Elle s’est levée seule, a pris sa petite lanterne, est allée aux toilettes toute seule, puis s’en est retournée comme elle est venue, et a même refermée toutes les portes derrière elle.
Le tout sans bruit (oui bon, nous on a le sommeil léger, mais elle n’a pas du tout réveillé son frère !)

Ce matin, nous étions tous deux très fiers d’elle et l’avons félicitée. Elle était toute fière elle aussi 😀

Je pense que cette idée de culotte d’apprentissage est efficace, lorsqu’elle mettait des couches-culottes jetables elle n’avait aucun remords à faire pipi dedans, mais là, d’avoir une jolie culotte, en tissus, toute douce, elle n’a pas l’impression d’avoir une couche sur les fesses en fait. Ce qui la pousse à se retenir ou se lever pour ne pas la mouiller.

Et ça, c’est vraiment top


JOUR 9 :

Il est 3:03 du matin, nous sommes réveillés par une culotte mouillée toute en pleurs…

«J’ai fais pipi dans ma cooooouuuuuche !!!» 😭

Bon d’un sens c’est pas plus mal ça me permet de tester la résistance de cette couche qui jusqu’alors était restée sèche.

Alors, à l’intérieur elle est bel est bien mouillée, ce qui a permis à Princesse Raiponce de se réveiller et venir nous réveiller pour l’enlever. Ainsi que lui passer l’envie de recommencer, la pauvre était tellement gênée et vexée d’avoir mouillé sa couche.

À l’extérieur zéro fuite, même pas devant ! Moi qui avais peur car la partie absorbante/imperméable remonte surtout à l’arrière et pas trop devant, je pensais qu’en dormant sur le ventre elle risquait de fuir. Eh bien que nenni messire ☝ Le pyjama et le lit n’y ont vu que du feu 👍

Raiponce recouchée sans couche avec la promesse de se lever pour aller aux toilettes.

20min plus tard (au moment même où j’écris), tiens des petits pas 😉

«J’ai pris ma p’tite loupiote, je vais faire pipi»

(il va vraiment falloir que je t’en parle de cette loupiote)

Malgré ce petit incident de parcours je suis tout de même très fière d’elle. Et de sa couche ! 😉


JOUR 10 :

Aujourd’hui, après 10 jours d’utilisation intensive des couches et lingettes lavables, je souhaitais faire le bilan lavage.

Commençons avec les lingettes :

Malheureusement, certaines lingettes n’ont pas survécu au week-end seules avec Papatizane et Karadoc… 😦
Malgré mes recommandations orales ET écrites collées sur la machine à laver, le Papatizane a oublié le détachant à chaque lessive… pfff
Du coup, résultat des courses, mes belles lingettes qui étaient restées jusqu’alors immaculées, se retrouvent pleines de tâches ! Et même après avoir bataillé à coup de détachant en spray, frottage au savon de Marseille, relavage avec une bonne dose de détachant en poudre, le résultat laisse toujours à désirer, je suis dégoûtée…

« Note à moi-même : ne jamais laisser le Papatizane faire quoi que ce soit en mon absence. »

Bon, elles ne sont pas toutes tâchées, fort heureusement, mais une bonne moitié présente des reflets « douteux » et surtout une plus que les autres reste très tâchée.

Comme tu peux constater par toi-même, côté bambou :

DSC_8959

DSC_8960

Par contre, la face polaire, elle, ressort toujours aussi propre et blanche :

DSC_8966

DSC_8967

La matière, elle, n’a pas du tout bougée pour la face bambou :

DSC_8975

En revanche, le côté polaire, lui, a légèrement changé, à gauche un seul lavage, à droite 10 jours de lavages quotidiens :

DSC_8974

Le tissu est légèrement plus « pelucheux » que le tissu d’origine.

Mais tout ça, c’est n’est pas bien grave. Les lingettes font toujours bien leur job de lingette et c’est bien ça le principal non ? 😉

Les inserts maintenant :

C’est une très bonne surprise pour moi, avec les méga-caca-atomiques-de-la-mort-qui-tue de mister Karadoc je m’attendais à une catastrophe, eh bien non ! Que nenni !
Le plus gros dans les toilettes, un petit rinçage sous le robinet en frottant un peu pour dégrossir, même pas de détachant en spray avant lavage, et hop dans la machine, toujours à 30° + désinfectant (ça m’évite de laver à 90° et devoir trier couches et lingettes qui elles se lavent au max à 40°), avec ma lessive liquide habituelle et une petite dose de détachant en poudre classique dans le bac à lessives.

Et elles me ressortent toujours comme neuves !

La preuve en image :

DSC_9017 Un insert microfibres/micropolaire (les autres sont soit à laver soit sur les fesses de Karadoc) 😉

DSC_9016Un insert chanvre/coton bio (idem, le second est à laver)

Un dernier point avant de clore cet article, les fesses rouges :

Ma foi, sur ce point il n’y a pas grand chose à dire étant donné que Sieur Karadoc n’a pas du tout eu les fesses rouges depuis qu’il porte ses couches lavables !

Si, une fois il a eu les fesses rouge, le jour où il a mis une couche jetable (pour la photo au début de l’article rappelle-toi) :p


CONCLUSION :

La couche lavable testée et 100% approuvée par la famille Tizane ! 

Publicités

10 réflexions sur “Mamartizane teste… #2

  1. lamamandesdeuxcrapules dit :

    Au top! Le test super complet et detaillé j’adore! Ce me donnerait presque envie si je n’avais pas cette grosse grosse flemme qui m’habite 😉 question: tu fais comment quand tu es de sortie? Couches jettables du coup? Et les cotons c’est ppur nettoyer les fesses en fait? Et pourquoi tu mettais de l’eau sur les carrés de coton? Pour dégrossir, ca veut dire quoi? J’avais jamais entendu ca 😉
    oui j’ai hâte de lire ton article sur la loupiote!!

    bisous!

    Aimé par 1 personne

    • Mamartizane dit :

      Merci beaucoup 😀 😘
      Alors quand on sort ça dépend où on sort lol en général on emmène juste 1 ou 2 inserts si on sort 1h ou l’après-midi, une culotte de rechange au cas où, le sachet de lingettes lavables, le liniment et un sac à linge. Au final ça ne prend pas tellement plus de place que les couches jetables + paquet de cotons carrés + liniment.
      Oui les lingettes carrés c’est pour nettoyer les fesses, ou même les mains après manger 😉
      Sur les cotons carrés on mettait de l’eau pour nettoyer le plus gros, pour ne mettre du liniment que sur le dernier coton pour protéger les p’tites fesses.
      Dégrossir c’est enlever le plus gros en fait lol
      L’article sur la loupiote est en train de mûrir dans mon cerveau, y a plus qu’à !

      Bisous !

      J'aime

  2. chaperon rouge dit :

    AH!!! je suis trop contente d’avoir la suite de ce test!

    J’aurais pu parier que karadoc n’essaierai même pas de les enlever, c’était sur que le tissu toudou changerait tout! 🙂

    je rejoins la maman des 2 crapules sur la quetsion des sorties… c’est pas tant « tu leur met quoi aux fesses » qui m’interroge, mais surtout « tu fais quoi de l’insert sale »? mettons que t’es en wend chez des copains, tu leur impose la bassine à faire tremper le caca? lol. et en sortie sur la journée, les inserts macèrent dans ton sac à langer? Moi c’est ça qui me questionne…

    Bon la lessive c’est clair ne rien confier aux hommeS… j’en connais un qui a du se faire remonter les bretelles!!! C’est fou que le bambou reste si doux, mais pour le polaire c’est normal malheureusement… ça bouloche et on fait avec!

    Dis moi, c’est quoi tes 12 lessives différentes que tu met dans ton tambour? je te demande ça parce qu’avec les serviettes hygiéniques lavables, pareil je dégrossissait sous l’eau, puis ensuite lessive à 90 avec les draps. bon ben pas de soucis mais est venu un moment où on lavait plus les draps en meme temps du coup pour pas avoir les serviettes qui trainent 2 semaines elles sont passées à 30.. .du coup elles sont plus tellement immaculées quoi.. enfin on s’en fout, c’est des taches propres mais bon! 🙂

    J'aime

    • Mamartizane dit :

      Ravie que ce test te plaise Chaperon Rouge 😀

      Eh oui effectivement le contact du tissu tout doux c’est tellement plus agréable pour ses p’tites fesses 🙂

      Alors, comme je répondais j’sais plus où à j’sais plus qui (bah c’était pas toi ?!) j’ai des sacs à linge qui étaient fournis avec les sacs à langer des p’tits z’ânes et qui n’ont jamais servis. Du coup c’est ce qu’on emmène, que ce soit juste pipi ou grosse comm’ je rince à l’eau froide, je frotte si besoin pour dégrossir (la grosse comm’ je la jette aux toilettes avant bien sur, pas dans le lavabo) et hop dans le sac à linge. Si c’est possible je demande à les étendre dehors, sinon tant-pis sac à linge. Pour l’instant on est pas partis trop longtemps donc on n’avait qu’un seul insert sur les bras mais si on devait partir un week-end, soit on demanderait à les laver sur place, quitte à le faire à la main, soit on en apporterait plus pour tenir le week-end entier et on les stockerait dans le sac à linge après rinçage évidemment 👍 (et toujours si possible, on demanderait à faire sécher soit dehors soit dans la salle de bain ou buanderie) en même temps on a pas d’amis chiants alors bon… 😉
      Au pire des cas, on change d’amis non ? (#JeBlague, #JeSaisQueTuAdoresLesHashtags) :p

      J'aime

    • Mamartizane dit :

      Arf, j’ai oublié de répondre à une question, mon doigt a ripé sur « envoyer »…
      Dans mon bac à lessive je met:
      -Ma lessive (pardi !)
      -Mon détachant
      -Mon désinfectant

      Ça ne me change pas grand-chose car c’est déjà ce que je faisais pour le linge des enfants.

      La lessive pour laver (non sans blague lol), le détachant pour être sûre de récupérer du linge immaculé (ou pas), et le désinfectant c’est pour éviter la prolifération de microbes sur les p’tites fesses de mon bébé chat, car en fait les inserts soit tu les laves à 90° pour bien tuer les micro-organismes, ou soit si tu laves à basse température tu mets du désinfectant qui aura le même effet qu’un lavage à 90°. Et comme moi je lave tout en même temps, je n’ai pas envie d’abîmer les lingettes qui elles se lavent à 40° max, eh bien c’est un bon compromis. Mes inserts sont désinfectés et mes lingettes sont intactes 😀

      J'aime

      • Chaperon Rouge dit :

        ah ouaaaaaiiiiissssss en fait j’ai JAMAIS entendu parler de desinfectant pour la lessive… dans ma grande famille, ce qui va a 90, ca passe a 90 mdr. c’est comment, en poudre? en liquide? en tablette? Si tu rajoutes par la dessus une lingette décolor stop t’as plus de bordel que de linge dans ta machine ptdr.

        Bon ben merci de ta réponse pour les sacs à linge!!! comme ce’st ma maman qui fera nostre sac à langer, je lui demanderait un sac à linge… Mais oui, ca m’étonnerait que tes potes t’envoient chier si tu as besoin de faire tremper 3 bouts de tissus ptdr 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Mamartizane dit :

        lol tu regardes jamais les pubs à la télé ?! :p
        Moi j’utilise le Sanytol en liquide, mais je pense acheter le Miofresh de Bambino Mio et il me semble que c’est en poudre 👍
        De rien pour les sacàlinge 🙂 penses à les demander en matière imperméable du coup ☝

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s