Mamartizane teste… #3

… La coupe menstruelle !

Comme tu le sais si tu as lu cet article, j’ai récemment fait l’acquisition d’une coupe menstruelle de la marque Me Luna.

Après plusieurs cycles avec la cup, il est l’heure d’en faire le bilan.

Tout d’abord, qu’est-ce que c’est une cup, ou coupe menstruelle ?

Le GRAAL !!!

Bah quoi ?! Une coupe servant à recueillir le sang … oui bon pas celui de Jésus, mais quand-même !

Plus sérieusement, il s’agit d’une coupe que l’on insère dans le vagin lors des règles dans laquel va s’écouler le plus naturellement du monde le flux menstruel.

Les cups Me Luna sont composées à 100% de TPE médical (Élastomère Thermoplastique) certifié conforme à la norme ISO 10993-10, test d’irritations des muqueuses.
Ce qui signifie qu’elle est toute douce, non-agressive et sans danger pour ta petite flore vaginale 🙂

Leur fabrication respectueuse de l’environnement, sans émissions nocives, leur matériau recyclable et leur utilisation réduisant considérablement les déchets (exit les serviettes et tampons pas bons pour mère nature !), en font un petit objet avec un impact écologique très positif.


Alors, c’est bien joli tout ça, c’est bien bio, mais comment on s’en sert ?

Rien de plus simple: Tu l’insères, … et TU L’OUBLIES ! (jusqu’à 10h sans soucis)

Une fois mise en place, elle épouse parfaitement la forme du vagin et empêche toute fuite de liquide, ainsi que toute entrée d’air ce qui empêche la macération du sang et donc les mauvaises odeurs typiques des règles.

Tu la vides de temps en temps, tu la rinces bien, et tu peux la remettre sans crainte.
Au début, il est conseillé de la vider fréquemment afin de pouvoir connaître son flux et savoir combien de temps peut tenir la cup avant d’être vidée.

Entre chaque cycle, tu la stérilises puis tu la stockes dans sa petite pochette, à l’abris de la lumière, et le tour est joué ! Ça en deviendrait presque agréable d’avoir ses règles 😉


Ok, et ensuite, quels sont les avantages à utiliser une cup ?

-D’abord le prix ! Si j’utilises 7€ de serviettes hygiéniques chaque mois entre 15 et 50ans par exemple (7€ x 12 mois x 35 ans = 2 940) je dépenserai au total pas moins de 2 940€ sur toute la durée de vie de mes ovaires, et ce, sans compter tous les petits dérèglements pouvant augmenter ma consommation.
Ma cup elle, m’a coûté 13,95€ et peut durer entre 5 à 10ans, ce qui me reviendra au total entre 48€ et 98€ pour la même durée. (j’ai arrondi, on s’en fiche des virgules non ?)
Le calcul est vite fait, cup 1 / jetables 0.

-Ça va de paire avec le point précédent, l’écoresponsabilité !
En reprenant l’exemple ci-dessus (qui n’est pas très loin de ma réalité ma réalitééééé m’a alitééé) si j’utilise 56 serviettes chaque mois (oui, j’ai des gros flux) on arrive au nombre impressionnant de 23 520 serviettes jetées dans les déchets !!
Contre seulement 3 à 7 cups RECYCLÉES
Là aussi, on voit vite la différence, cup 2 / jetables 0.

-Côté santé maintenant, les tampons peuvent provoquer le SCT (Syndrôme du Choc Toxique), et même sans chercher aussi loin, provoquer des infections vaginales.
Ils peuvent également assécher le vagin, au même titre que les serviettes.
La cup, elle, avec sa surface lisse ne permet pas aux bactéries de s’y accrocher, et réduit considérablement les risques d’infections. Elle n’absorbe pas non-plus donc pas de risque de sécheresses. On peut même les utiliser en dehors des règles sans aucun risque. Ce qui te permet de mettre ta cup AVANT tes règles (au cas où), chose impossible avec les tampons/serviettes.
Cup 3 / jetables 0.

-Rejoignant le point précédent, contrairement aux serviettes où macère le flux en contact avec la vulve favorisant l’apparition de mycoses ou d’infections urinaires, avec la cup le problème est résolu !
Idem pour les odeurs, pas de macération, pas d’odeur, Cup 4 / jetables 0.

-Côté pratique: « hey, pssst, t’as pas un Tampax ? » _ « ah, non, désolée, moi j’ai ma cup ! tu vois, elle est en moi, rien de gênant et encombrant dans le sac à main, je la vide, je la rince, je la remet et hop c’est reparti »
Tu l’auras compris, fini les situations gênantes où tu ouvres ton sac à main étalant à la vue de tous (oui dans ces cas là t’as toujours l’impression que tout le monde t’observe) tes emballages de tampons et serviettes, que même avec leurs jolis emballages colorés tout le monde sait très bien ce que c’est 😉
Ta cup est toujours « à portée de main », bien rangée dans ton vagin, c’est génial ça non ?!
Cup 5 / jetables 0.

-La liberté ! Eh oui, vas te balader à poil avec ta ficelle de Tampax, pire : avec ta serviette hygiénique ! Bah non, tu peux pas.
Alors qu’avec la cup, personne ne sait que tu l’as en toi, rien ne dépasse, tu peux même avoir tes règles en camp de naturistes ! La classe à Dallas 😀
Même sans aller jusque-là, les bikinis sur la plage avec une serviette t’as testé ? paréo obligatoire et baignade interdite là ! Avec la cup tu peux tout faire ! Même aller à la piscine sans te faire signer un mot « indisposée » ou ressortir avec une ficelle mouillée.
Et tu sais quoi, entre-nous, tu la connais cette situation ultra-gênante du chéri qui vient pour te faire une gâterie et « oh un spaghetti… » _ « euh, oups, j’ai oublié d’te dire, j’ai mes règles ! », beh avec la cup il ne s’apercevra de rien, ni vu ni connu j’t’embrouille ! (bon, jusqu’au moment où il voudra passer aux choses sérieuse et qu’il découvrira le poteau rose, ou la cup rose … ahah)
Cup 6 / jetables 0.


Bon, avec tous ça, y a-t-il des incovénients ?

Je t’avouerai que j’ai eu du mal à les trouver, mais ils n’existent (on croyait qu’ils n’existaient pas mais ils n’existent !), ils sont tout petits minuscules mais ils sont là et pour un bon test il faut savoir rester neutre et traiter les pros ET les cons (bien que là pour le coup, les cons sont vraiment très, très minces)

-Il n’est pas possible d’utiliser une cup pour recueillir les saignements post-accouchement.
C’est important de le savoir !
Bon, les tampons aussi sont déconseillés, risques d’infection toussa…
Alors Cup 6 / serviettes 1 / tampons 0.

-Dans de très rares cas, il est possible que la cup lors de son retrait accroche un peu le fil du stérilet, le faisant bouger et diminuant son efficacité.
Même problème pour les tampons.
Cup 6 / serviettes 2 / tampons 0.

-Il faut quand-même être relativement à l’aise avec son corps, si tu ne veux pas y mettre les doigts alors ce n’est pas pour toi.
Mais bon, ce n’est pas un vrai inconvénient car si déjà dès le départ tu sais que tu ne veux pas toucher à ça, bah tu ne te poses même pas la question de la cup 😉

-Et dernier semi-inconvénient, pour certaines il se peut que le ou les premiers cycles soient un peu difficiles, le temps de trouver la bonne position, le bon pliage, la bonne organisation pour la vider.
Mais que celle qui n’a jamais perdu espoir face à son premier tampon sans applicateur au beau milieu de sa salle de bain me jette la première pierre ! (quoi, ça sent le vécu ?)
Bon, allé un point de plus pour la serviette qui elle a au moins le mérite de pouvoir s’utiliser facilement dès la première fois Cup 6 / serviettes 3 / tampons 0.

C’est donc une victoire haut la main pour la Coupe Menstruelle.


maintenant que tu sais tout passons à mon test à moi !

Alors tout a commencé il y a trois mois, pour une fois j’étais contente de voir mes règles arriver 😀

Chouette je vais pouvoir tester ma cup !

C’est parti mon kiki, accroupie dans la salle de bain allé ZE QUESTION: hmm quel pliage vais-je choisir ?

Pour moi le premier essai fût le bon, j’essaierai peut-être les autres juste par curiosité lors des prochains cycles, mais pour le moment c’est le Punch-Down qui me convient.
Je trouve qu’il y a moins de risque qu’elle ne s’ouvre avant d’être insérée et le diamètre est plus petit.

Pliage punch-down :

1438813167.1235animation3vite

DSC_2271
Pliage C-fold:

1438813915.8413animation3vite

DSC_2278
Pliage en S:

DSC_2260
Pliage 7-fold:

DSC_2264

Superbes animations faites maison de la cup dans un magnifique faux-vagin 😉

L’insertion :

insertion cup

Le flux est recueilli tout naturellement, sans aucune fuite :

DSC_2473-ANIMATION

Des règles bleues c’est plus stylé non 😉

Bon, au fur et à mesure je suis passée de la position accroupie à la position debout genoux fléchis, j’ai pris de l’assurance dans mes gestes et j’ai même gagné en rapidité, en 5min c’est fait 😀

La première fois que j’ai dû la retirer, j’avoue ne pas avoir de suite eu la bonne méthode.
J’ai bêtement tiré sur l’anneau se situant à la base de la cup en poussant avec les muscles du vagin.
J’y suis arrivée oui, facilement oui, mais j’ai lu après qu’il ne fallait pas faire comme ça (ça peut faire mal pour certaines personnes), alors j’ai testé plusieurs méthodes.

Il y avait donc la méthode des deux doigts (index majeur) de chaque côté de la cup, pousser avec le vagin et tirer avec les doigts en faisant des petits mouvement de gauche à droite pour faire appel d’air et éviter l’effet ventouse.

Celle avec un seul doigt jusqu’en haut de la cup pour aller directement faire l’appel d’air « à la source » avant de pousser avec le vagin et tirer sur le rebord avec le doigt.

Et finalement, celle qui me convient, attraper la base de la cup avec le pouce et l’index, la pincer (toujours pour l’appel d’air), pousser avec les muscles du vagin en tirant sur la cup.

C’est très facile !

Animation retrait de la cup :

retrait cup

Je la rince d’abord à l’eau froide pour éviter qu’elle ne jaunisse, puis 1 à 3min sous l’eau chaude pour la « stériliser », avant de la réinsérer.

J’ai eu à tester la journée hors de chez-moi avec toilettes publiques non-équipés de lavabo à l’intérieur…
J’avais donc prévu la petite serviette lavable qui va bien, la bouteille d’eau dans le sac (si on me demande, c’est pour boire, évidemment) 😉 rincée au dessus des toilettes et hop ! Ni vu ni connu…

En fin de cycle je la stérilise, pour cela rien de plus simple.
Deux méthodes :
-5min dans l’eau au micro-ondes.
-3min dans l’eau bouillante.

J’ai choisi la seconde méthode, faire bouillir de l’eau, mettre la cup dans le stérilisateur (ou une tasse), la recouvrir entièrement, et laisser 3min dans l’eau bouillante.

DSC_0809-ANIMATION (1)

DSC_0836


Un dernier point : La gamme Me Luna.

Pour commander ta Me Luna, c’est ici que ça se passe.

4 tailles, 4 modèles, et une multitude de couleurs !
Elles existes avec tige, anneau, boule ou basiques, de la taille S à la taille XL.
Tout est vraiment très bien expliqué pour trouver la mieux adaptée à chacune.

Il y a même une gamme supplémentaire pour les très jeunes ou celles qui ont un vagin court, la gamme « Shorty », plus courtes, déclinées en trois couleurs et avec tige. Ainsi qu’une gamme « Sport », plus rigides, pour les sportives pratiquant des sports stimulant les muscles du plancher pelvien. Elle est un peu moins facile à mettre mais tient beaucoup mieux en place lors des séances de sport.

Et toi ?
Vas-tu passer à la cup ? Ou l’utilises-tu déjà ?

animation-cup (1)

Publicités

20 réflexions sur “Mamartizane teste… #3

  1. Léna dit :

    Wahhh, super ton article !
    (et quelle belle photo 🙂 )

    C’est toi qui fais toutes les animations là ? C’est trop bien, comment tu fais ça ??

    Sinon, moi je ne stérilise qu’une seule fois généralement, à la réception de la cup. Après, un nettoyage méticuleux suffit selon moi (rapport à tout ce qui va dans mon vagin n’est pas forcément stérilisé d’abord ^^).
    ++

    Aimé par 1 personne

    • Mamartizane dit :

      lol c’est pas faux ça :p
      Par précaution je préfère stériliser pour ne pas laisser se développer des germes pendant 3 semaines et être sûre qu’elle soit bien propre 🙂
      Merci pour tous ces compliments ! Oui la fameuse photo lol les animations oui je les fais moi-même, je prends les photos en mode rafale puis soit Google+ me les fait automatiquement sinon je les fais sur Gimp 👍

      J'aime

      • Léna dit :

        Ah mais les germes, c’est aussi la vie ^^
        Bon, chacun fait comme il veut là-dessus, mais à moins que tu aies des soucis particuliers, je pense que ce n’est pas nécessaire.

        Sinon, je vais essayer de regarder pour les animations, c’est la classe 😉 (et quels beaux ongles 🙂 )

        Aimé par 1 personne

      • Mamartizane dit :

        Merci 😀
        J’en parlerai dans un article un jour mais c’est mon métier les ongles 😊
        Oui je suis assez sensible au moindre germe à ce niveau là donc j’essaie de faire en sorte de les éviter au maximum 😉

        J'aime

  2. workingirl86 dit :

    super article même si vous prêchez à une convaincue hihi. par contre je ne suis pas d’accord sur un point la facilité d’utilisation des serviettes hygiénique dans le sens où en général les premiers cycles c’est plutôt catastrophique (on ne sait pas bien la positionner alors ça fuit partout burk)

    Aimé par 1 personne

  3. Sylvia dit :

    j’en suis à mon 2° cycle d’essai avec la cup. Je ne sais pas encore la positionner correctement à chaque fois, alors j’alterne encore avec les tampons. Mais je ne perds pas espoir. Votre article est au top et très rassurant.

    Aimé par 1 personne

    • Mamartizane dit :

      Oui il ne faut pas perdre espoir et essayer différentes techniques.
      Pour ma part, comme dit dans l’article je trouve la punch-down plus simple à insérer, en revanche la C-fold se déplie plus facilement.
      Il n’y a qu’en essayant qu’on peut trouver ce qui nous va le mieux 👍
      Merci pour le compliment c’est très gentil 🙂

      J'aime

  4. Nadège dit :

    Bonjour à toutes,
    Moi je galère encore avec ma cup. Elle se déplie mal et reste écrasée donc je fuis, c’est la loose. J’en suis bien à 6 cycles. J’hésite à racheter une S car j’ai une M puisque 2 accouchements par voie basse. Des conseils sivouplait ? Je voudrais vraiment ne garder que ça. Merci les girls.

    J'aime

    • Mamartizane dit :

      Alors personnellement j’ai fais 2ans avec la Meluna et sur la fin je commençais à avoir des soucis pour la déplier, pas de gros soucis genre la retirer et la remettre une deuxième fois, rien de bien méchant, mais du coup j’ai choisi d’en acheter une plus rigide, la Lilicup, qui en effet se déplie très facilement !
      Sinon essayes en passant ton doigt tout autour, ou en la faisant tourner. Vérifie aussi que ton col est bien dedans et non pas dehors, ça m’est arrivé et c’est nul lol 😂😅

      J'aime

  5. Virginie dit :

    2 e cycle avec . Alors premier cycle, j’étais pas fan du toit. Les doigts qui gigotent la dedans pour aller chercher , vérifier si bien dépliée … Tout ca…
    2 cycle mieux. Beaucoup mieux . Je préfère sans mes règles mais les règles c’est la vie , alors on fait avec. Adoptée!
    Ton article est super sympa. Ttes drole , révélateur .

    J'aime

  6. Maïna dit :

    Génial ton article !!!!
    Pour ma part j’utilise déjà la Cup depuis un bon bout de temps et ton article est vraiment super et bien complet. Mais effectivement la Cup c’est le graal 😂

    J'aime

  7. marlene dit :

    bonjours, moi jai une libertycup je les achetés il y a 3 mois et je men sert pas car j’ai peur qu’elle reste bloquer, car l’attrape pour la retirer en petite et ces juste une tige et j’ai peur que la tige casse. s’il vous plait pas de moquerie et si vous pouvez me donnez des conseils pour l’utiliser car dommage de les avoir et pas sans servir
    merci d’avance de vos réponse 🙂

    J'aime

    • Mamartizane dit :

      Tout simplement cette tige ne sert pas à tirer dessus (tu vas te faire bobo malheureuse !) 😉
      La tige n’est là que pour t’aider à retrouver la base de ta cup, il te suffit après avec 2 doigts de pincer la base pour faire un appel d’air et de tirer, si besoin pousser également avec les muscles du vagin

      J'aime

  8. chacha dit :

    Salut les filles je suis intrigue et intéressé mais plusieurs questions avant d’acheter,la nuit ça se passe comment?comment on sait quand il faut vider?quand vous la sortez en pinçant sa doit en mettre partout du coup ça revient au même que la serviette?et à l’extérieur dans les wc public même avec une bouteille dans l’sac c’est pas trop galère?j’attends les réponses avec impatience pour l’achat!merci les girls

    J'aime

    • Mamartizane dit :

      Eh bien ma foi je n’ai jamais eu aucun soucis avec 🙂

      La nuit on saigne moins puis on est allongé donc ça va, les jours de gros flux on ne traîne pas à la vider au réveil et le tour est joué.

      Ensuite en sortie je choisis toujours des bars avec toilettes équipés d’un lavabo, sinon quand je n’ai pas le choix soit je pense à prendre une bouteille d’eau et du désinfectant pour les mains, soit bah tant-pis un bon nettoyage au pq faute de mieux et gros lavage dès en rentrant c’est toujours mieux que rien, et ça n’a dû m’arriver qu’une seule fois 🙂

      Avec une bouteille ça se passe pas si mal, une main attribuée à la cup et rien d’autre, on ouvre la bouteille avant d’avoir la main sale du coup, ensuite bah la main propre pour rincer, prendre du pq et se rhabiller

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s